Acte d’engagement de la réunion des leaders communautaires tenue du 18 au 19 septembre 2018 dans la salle de l’Université Eben-Ezer de Minembwe a Minembwe Featured

3 October 2018, 2:28 pm Written by 
Published in Latest News
Read 2102 times Last modified on Wednesday, 03 October 2018 15:11

Dans cette réunion étaient présents le Chef de Poste d’Encadrement de Minembwe, de Milimba, de Kamombo, le chef de secteur d’Itombwe avec son chef de poste et les notables, les pasteurs et représentants de différentes communautés Babembe, Banyamulenge, Banyindu et Bafuliro et Banyindu. Etaient aussi présents les représentants des services de sécurité dont : l’Agence National de Renseignement (ANR), la Police Nationale (PNC) et la FARDC ; et les représentants des organisations et institutions locales dont l’UEMI, UGEAFI, ADED, EMI, SOUS-PROVED, CENI et la MONUSCO.

Après la réunion et discussions de 2 jours sur les questions pertinentes de la paix et la sécurité de 2 jours, Ils se sont convenus ceux qui suivent :

  • Chaque communauté présente s’engage à faire le dialogue avec ses jeunes porteurs d’armes (Maimai, Gumino et autres) ;
  • Chaque communauté s’engage à combatte toute forme de discrimination ;
  • Chaque communauté s’engage à contribuer pour la paix durable dans la région ;
  • Chaque communauté s’engage dans la recherche d’une solution aux conflits pour une paix durable de la région de Bijombo ;
  • Chaque communauté s’engage à protéger la communauté voisine pour l’intérêt de la paix et la sécurité de tous ;
  • Les chefs de postes s’engagent à multiplier des réunions conjointes pour la cherche de paix et de développement durable dans leurs entités respectives ;
  • Toutes les communautés présentes ont demandé au gouvernement et a la MONUSCO de les soutenir dans leurs initiatives de consolider la paix durable dans la région ;
  • Toutes les communautés présentes ont demandé à l’Etat, à la MONUSCO, aux ONGs et toutes personnes ayant cette volonté, de venir en aide aux déplacés de Bijombo.

Un calendrier des activités et descentes pour prêcher la paix dans les différentes entités et des rencontres avec les jeunes porteurs d’armes (Maimai, Gumino et autres) a été fixé du 25 septembre au 22 octobre 2018 pour les descentes sur terrain Kamombo, Lulenge, Itombwe, Karbara et Bijombo.

Fait à Kiziba, le 19 Septembre 2018

Ont signé l’Acte d’Engagement pour les participants à la réunion

  1. Chef de Poste de Minembwe : Monsieur Mukiza Gadi
  2. Chef de Poste de Kamombo: Monsieur Katete Kungakabe
  3. Chef de Poste de Milimba : Monsieur Makifiri N. Didas
  4. Chef de Poste d’Itombwe : Monsieur Rwesa Osée
  5. Recteur de l'Université Eben-Ezer : Dr Rukundwa S. Lazare
  6. Représentant de l’ONG UGEAFI : Rutambwe Siméon
  7. Modérateur : Chef Bikino Mitabu
Rate this item
(0 votes)

Modern Birth Control Methods, a Discourse of a Sub-Saharan African Rural Community

Modern Birth Control Methods, a Discourse of a Sub-Saharan African Rural Community: The Case of Minembwe, Drc

Freddy Rukema Kaniki, Lazare Sebitereko Rukundwa

The decision for couples to freely choose the number of children and spacing pregnancies continue to be an issue in some settings, particularly in the African context where traditional culture, religious belief, social environment, and gender equity deeply continue to influence lifestyle and health behaviors. This matters as it reflects the extent to which women have the...  Read More

Knowledge, Awareness, and Perception of Minembwe Reproductive Age Women

Knowledge, Awareness, and Perception of Minembwe Reproductive Age Women on the Use of Modern Contraceptive Method

Freddy Rukema Kaniki

Abstract:-The struggle to have a choice whenever women and girls want to control pregnancy has been a great challenge as far as human history. The majority of rural women in sub-Saharan Africa have little or inadequate information on modern birth control. This study was conducted to assess the knowledge, awareness, and perception of Minembwe women of reproductive age on the use of modern contraceptive methods. This was a descriptive study that collected primary data through a structured questionnaire distributed to women who consented to participate in the study and data collected was analyzed using IBM-SPSS version 21.0. There were 370 participants of which the... Read More