Faculté de développement communautaire environnement et sciences agronomiques

La faculté des sciences agronomiques, développement et environnement a été créée en 2006 par l’initiative du Dr RUKUNDWA S. Lazare et portait le nom de la faculté de développements communautaire et rural. C’est à partir des années 2014 que cette faculté, après la création de la filière de sciences agronomiques, devient une faculté des sciences agronomiques, développement et environnement. 

Cette faculté a été créée pour répondre aux besoins  de la communauté en particulier  et ceux du pays d’une manière générale et a les objectifs ci –après :

  • Former les cadres capables de développer le milieu dans lequel ils vivent (hauts plateaux particulièrement)
  • Initier différents projets en rapport avec le développement de cette communauté et la protection de l’environnement via les différents leaders formés.
  • Créer et coordonner les coopératives/associations locales dans différentes domaines de développement, pour lutter contre la pauvreté. 
  • Améliorer les techniques culturales du milieu et promouvoir la recherche scientifique dans le domaine de l’agriculture
  • Utiliser les semences améliorées (productives et résistantes) et l’introduction dans le milieu des nouvelles cultures adaptées à des conditions édapho-climatiques de l’entité
  • Promouvoir le système d’élevage en intensifiant celui-ci et par l’apport des nouvelles races bovines a haute productivité avec des conditions de plus en plus économiques,

Pour toute la faculté, les différents départements ont un programme de licence (5ans) et produisent les techniciens de développement rural (TDR) ; d’une  part pour le développement ou 5 options sont opérationnelles, dont :

  • La planification régionale,
  • Administration rurale,
  • Environnement et développement durable
  • La gestion des entreprises de développement rural et
  • L’organisation rurale.      

Et d’autres part, les ingénieurs agronomes  pour le département des sciences agronomiques  ou deux filières seront fonctionnelles dont :

  • La phyototechnie et
  • La zootechnie

Le département de développement a déjà produit (formés plusieurs cadres TDR) qui travaillent actuellement dans différentes organisations qui œuvrent dans notre milieu (Minembwe) et dans d’autres coins du pays.

LES PROGRAMMES CONNEXES

La faculté dispose d’autres programmes qui supportent les activités des étudiants pour pouvoir mener des recherches scientifiques et réaliser les pratiques professionnelles. Il s’agit de :

  • Programme d’agriculture et reboisement où nous avons :
  • Quatre bananeriez (plantation de bananier)
  • Trois boisements des essences forestières à des espèces exogènes (eucalyptus) et greville 
  • Un boisement des espèces endogènes (Umugeti)
  • Deux plantations d’ananas de la surface de 840m2 de surface
  • Une plantation de maïs de 5760m2 de surface
  • Une plantation de haricot de 3000m2 de surface

Programme de l’encadrement des coopératives/ associations locale c’est dans ce programme où l’université via   cette faculté entier la population ou membres de ces associations à monter quelques projets générateurs de revenus. Il s’agit de :

  • Association des grand- lacs (AGL0
  • Association HUMURE
  • Coopérative d’union paysanne pour les actions de développement
  • Association des démobilises pour le développement et l’auto prise en charge (ADDC)
  • Association self-hope groupe lumière/ Ilundu  
  • Association des apiculteurs de Kalonge
  • Association de solidarité des femmes paysannes en action (SOFEPA)
  • Association pour le développement intégré de FIZI-ITOMBWE (APDIFI)
  • Association MAENDELEO

Programme d’apiculture :

Ce programme a vu le jour en année 2015 et nous avons 100 ruches au moins dont 64 ruches sont essaimés et 36 autres non essaimes

 La faculté compte  monter d’autres projets dans 3 ans au sein de l’université :

  • Projet d’apiculture avec 50 autres ruches qui seront disponibles en 2018
  • Projet de reboisement avec quatre plantations des espèces ligneuses endogènes en 2018
  • Un centre de formation des agriculteurs pilote qui sera installé en année 2020 plus tard
  • Un centre de production et conservation de semences améliorées en 2020
  • Un poulailler qui héberge des races améliorées (pondeuses)
  • Projet de l’installation des cultures fruitières (verger) 2020
  • Projet d’aménagement de bassin versant de Minembwe (pour les cultures maraîchères) en 2020